benedict kloeckner    (Violoncelle)

Biographie

J'ai vraiment adoré son jeu   Simon Rattle 
Remarquable, vraiment remarquable ! Jeu parfait, contrôle absolu de la technique, de l'intonation et de la couleur   Daniel Barenboim 

Benedict KLOECKNER est un représentant très estimé de la nouvelle génération de violoncellistes, une grande voix pour son instrument, qu'il joue dans le monde entier. Il est lauréat du Concours des radios européennes, du prix du festival de Verbier Nicolas Firmenich et du concours Emanuel Feuermann de Berlin. Il se produit avec des orchestres de renom tels que le Royal Philharmonic, la Radio Philharmonic Orchestras, le Mozarteum Orchestra Salzburg, le NDR et le Leipzig Radio Symphony Orchestras, le Kremerata Baltica et l'Orchestre de chambre de Munich, travaillant avec des chefs tels que Christoph Eschenbach, Howard Griffiths, Ingo Metzmacher, Michael Sanderling et Heinrich Schiff. 

Soutenu par des chefs tels que Daniel Barenboim et Sir Simon Rattle, Benedict Kloeckner a déjà joué dans les plus grandes salles comme le Berlin Philharmonic Hall, au Carnegie Hall à New York, au Symphony Hall à Chicago, John. F Kennedy Center à Washington, Tonhalle Zurich, Cadogan Hall et Barbican Centre à Londres, Athenäum Bukarest, Concertgebouw Amsterdam et Musikverein Wien. 

Musicien de chambre passionné, Benedict se produit avec des artistes tels que Sir Andreas Schiff, Anne Sophie Mutter, Gidon Kremer, Christoph Eschenbach, Antoine Tamestit, Emmanuel Ax, Fazil Say, Lisa Batiashvili, Yuri Bashmet, Benjamin Grosvenor, Lars Vogt et Christian Tetzlaff. 

 

Benedict KLOECKNER aime travailler avec les compositeurs. En 2018, il a présenté la première mondiale du concerto pour violoncelle d'Eun-Hwa Cho avec le Korean Chamber Orchestra dirigé par Christoph Poppen au Seoul Arts Center, ainsi que la première mondiale du Double concerto pour deux violoncelles de Wolfgang Rihm. 

A l'été 2020, Benedict KLOECKNER a joué la première mondiale de la nouvelle pièce pour violoncelle solo d'Eric Tanguy à l'Abbaye de Thoronnet. En 2021, il créera le nouveau Concerto pour violoncelle de Wolfgang Rihm. 

Au cours de la saison 2019/2020, Benedict KLOECKNER a joué le Concerto pour violoncelle de Dvorak en tournée en Asie avec l'Orchestre national slovaque, le Triple Concerto de Beethoven lors de plusieurs tournées européennes et l'intégralité des 6 Suites de Bach en récital à Berlin, Washington et aux Pays-Bas. De plus, il sera en tournée en Amérique du Sud Tour avec plusieurs concerts avec le Filarmónica de Buenos Aires et il donnera un récital au Teatro Colon de Buenes Aires. Toujours en 2021, il jouera les Suites de Bach au Berlin Philharmonic Hall, à Paris-Vincennes, au Frankfurt Alte Oper et au Carnegie Hall de New York. 

Benedict KLOECKNER sera également en tournée avec le Concerto de Schumann dirigé par Shinik Hahm, le Prokofiev Sinfonia avec l'Orchestre national du Lichtenstein, le Capetown and Johannesburg Philharmonic, le Concerto de Gulda avec l'Orchestre national allemand et le Concerto en ré majeur de Haydn avec le Nordwestdeutsche Philharmonie dans des salles telles que Gewandhaus de Leipzig, le Seoul Arts Center et le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. 

Son catalogue d'enregistrements comprend un enregistrement très acclamé du Concerto pour violoncelle de Robert Schumann, nominé pour le prix German Record Critics et des collaborations avec Gidon Kremer, avec les chefs d'orchestre Heinrich Schiff et Michael Sanderling, les pianistes José Gallardo, Danae Doerken, Anna Fedorova et avec le compositeur et le pianiste Howard Blake. 

Depuis 2014, Benedict KLOECKNER est le directeur artistique et fondateur du Festival international de musique de Coblence qui présente des concerts avec des artistes tels que Vilde Frang, Louis Schwizgebel, Boris Giltburg et des orchestres tels que les Orchestres de chambre de Géorgie et de Munich. 

 

 

Benedict Kloeckner joue un violoncelle italien de Francesco Ruggeri (Cremone, 1690) qui a appartenu à Maurice Gendron