Corentin BORDELOT (Alto)

corentin bordelot

Après avoir passé 5 saisons à l’Orchestre National de Lyon et une saison en tant qu’Alto Solo à l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, Corentin est 3e Alto Solo à l’Orchestre National de France depuis janvier  2015

Né en 1986, il commence l’alto à l’âge de 6 ans. En 2005, il obtient un premier prix d’alto à l’unanimité au Conservatoire à Rayonnement Régional de Boulogne-Billancourt, dans la classe de Michel Michalakakos et Simone Feyrabend. Il entre la même année au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris,  dans la classe de Pierre-Henri Xuereb, obtenant son Prix  en mai 2009.

Son parcours orchestral l’a amené à jouer sous la baguette de chefs tels que Esa-Pekka Salonen, Bernard Haitink, Riccardo Muti, Daniele Gatti, Emmanuel Krivine, Leonard Slatkin, Tugan Sokhiev, Gianandrea Noseda…

Musicien et chambriste  apprécié, il a notamment collaboré avec Menahem Pressler, le Quatuor Zaïde, le Quatuor Voce, les Dissonances, le Balcon, l’Orchestre d’Auvergne ou le Philharmonia Orchestra.

Corentin joue un alto de Pierre Caradot de 1999.